meusnidus33.com

Meusnidus33

“ Le Blog d'un passionné ” —

A propos

LE MOIS DE FEVRIER.

UN CRUCIAL , je crois dans la nouvelle saison d’élevage, où il ne faut pas bruler les étapes . Même si l’on est impatient de voir des petits dans ses nids (surtout quand d’autres blogueurs nous narguent avec leurs premières couvées……)

Février est là.

Les sujets viennent de revenir du plus grand de l’année :
LE MONDIAL.
S’il y ont été bien préparés , que le cageot était adapté à l’épreuve du convoyage souvent lointain (une sur son aménagement est en préparation),les en reviennent un peu fatigués, mais le calme de leur élevage les retapera vite.

Y mettant des femelles à chaque fois , je vous assure quelles n’élèvent ni mieux , ni plus mal , que celles qui sont restées à la maison.(bien sur on retrouve l’importance de la préparation et du choix des compétiteurs)

Bien sur , quarantaine oblige , ils resteront en couveuse individuellement 15 jours , sous surveillance , avec patée , glucose , graines , en suffisance .
Après cela , les mâles iront de leur coté , et les femelles du leur ,en volière.

Au programme , BLANCHIMENT;pas fait en 2006 , mais cette année , hésitant ,j’ai décidé de blanchir à nouveau avec KAOMYCINE pendant 10 jours. (même antibiotique que OCEMYCINE ).
Par contre je pense que je ne donnerais l’antibiotique (CORYMICOL ) les 6 premiers jours qu’en cas de probléme , et non pas systémathiquement comme la saison dernière.

Pendant ce temps , au alentour des « épousailles » chez les oiseaux ( la saint valentin chez nous) ,un jour avec une bonne luminosité ,je fait mes couples

Jusque là j’avais un potentiel de jeunes , l’élite de l’année ou sélectionnés en travail et des adultes qui formaient les reproducteurs possibles…..
Maintenant , je regarde à nouveau chaque oiseau , éliminant certains , pour un défaut que l’on ne veut pas propager (même si c’est un «  »), un oiseau pas en condition, trop gras pour un mâle , trop maiqre pour une femelle, fatiguée pour les adultes , soufflant un peu ,etc…., gardant certains , même s’ils n’ont fait que 88 pts au national , pour une qualité à travailler

On a maintenant les REPRODUCTEURS .
Le moment dont dépent votre participation aux concours 2007 , vos titres, est maintenant là…..

LA FORMATION DES COUPLES .
Chaque mâle est mis en cage de concours.
Les femelles sont prisent unes à unes , et l’on recherche LE MALE qui lui convient, son complémentaire ,celui qui corrigera ses défauts , apportera ses qualités en conservant celles de la femelle.
Pas d’à priori , un mâle ayant eu 4 ou 5 femelles l’an dernier (et oui je pratique l’impromptu ),aura peut être cette année qu’une ou deux femelles.
Seule logique , la complémentarité visuelle .

On a maintenant de magnifiques couples , futurs parents de champions du monde….., mais ,et la consanguinité.?……
C’est là qu’intervient la fiche généalogique de chaque oiseau, pour éviter les estropiés , les oiseaux aveugles dans les nids , pouvant peut être avoir des frères ou soeurs exceptionnels , mais , respectons la vie, comme elle doit être, pleine de beauté , de bonheur de vivre pour tous….

Je compare donc celle des deux oiseaux , voyant si consanguinité il y a , s’il y en a eu de : raprochée , trop , possible , à éviter absolument …..
si cela ne me convient pas , il ne me reste plus qu’à trouver un autre oiseau pouvant convenir.
C’est pour cela qu’il vaut mieux travailler avec de nombreux couples dans la même couleur , car cela nous permet de la controler sans apporter de sang nouveau trop régulièrement , chose qui si cela donne du renouveau à l’élevage , vous noye ce patrimoine génétique et vous fait perdre quelques années.
Mais qu’est-ce qu’une ou deux années dans la conduite d’un élevage avec un but bien défini.

 

Maintenant les oiseaux rejoignent leur volières jusqu’à début .
Pour les femelles patée tout les jours , tous les trois jours pour les mâles , fertivit pour tous pendant quinzes jours , ou vitamine E .

A partir de début février ,l’éclairage est augmenté de 30 mn par semaine à « l’ancienne » , avec des programmateurs simples , (deux, décalés pour le lever et le coucher , car je n’ai pas encore de dimmer) , de façon à arriver mi mars à 13 heures 30 , 14 heures de lumière par jour.

Ne croyez pas pour autant que l’eleveur est enfin peinard.
C’est le moment de nettoyer le matériel , les couveuses d’élevage,de désinfecter.
Celle-ci se fait avec de l’eau de javel, et du « SANITERPEN  » SOUS DEUX FORMES:
L’un est uniquement désinsectisation, , SANITERPEN DK ,avec de la « delthamétrine » , insecticide de et ingestion, rémanant , utilisé au jardin mais aussi , suivant le dosage , dans le traitement des locaux d’élevage.
L’autre référence , SANITERPEN PLUS ,est donnée pour désinfectante , bactéricide , virucide, fongicide , bien sur dans une certaine mesure…et donc bien sur complémentaire de la première .

Ces deux produits sont bien sur des produits phytosanitaires , donc dangereux , à employer avec précautions , en respectant la notice.
Ils ont une odeur très forte , mais ,si l’on laisse bien sécher avant de mettre les oiseaux , ils ne présentent pas de contre-indiquation par rapport aux oiseaux.
Les employants depuis plusieurs années , je n’ai pas constaté de problèmes liés à leurs utilisation.

Donc ,jusqu’en mars ,pas le temps de chômer , en plus de la réalisation des fiches de couple sur le cahier d’élevage , des fiches de nids ,de la réflection sur l’emplacement des couples dans les couveuses ,pour éviter au maximum les erreurs dans le changement de cage des males avec l’impromptu.
Puis viendront les travaux de MARS….

mais pour MARS , IL VOUS FAUDRA ATTENDRE PROCHAIN………..

Tags : .

Pas de commentaire — Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

(Obligatoire)

(Obligatoire)