meusnidus33.com

Meusnidus33

“ Le Blog d'un passionné ” —

A propos

NOVEMBRE.

Le mois de est là , alors que octobre n’a pas été traité .je sais.

mais , c’est que octobre est pour moi semblable à septembre .

Il n’est que sa copie conforme , avec l’observation des au fur et à mesure de l’évolution de la mue : suite de tris , de regards plus ou moins appuyés à certains , qui nous confirme que l’on a eu raison de pré-sélectionner certains dans le lot d’ prétendants aux concours .
Un coup d’oeil cependant aux oiseaux que l’on a écartés , car certains peuvent s’y dévoiler sous un jour nouveau avec l’achèvement de la mue.
Certains oiseaux que l’on avait pris pour des femelles qui seront fautives en début de mue , se révèlent des mâles à petit masque , qui ne sont pas toujours dénués d’intéret suivant la femelle que l’on pourait leur trouver .
la fin de mue signifiant que la plume se serre , que la blancheur se modifie avec ce serrage , que le trait d’oeil se montre , ou pas , pour les femelles ….l’oiseau se fini.
et ce n’est que rarement avant la fin du mois d’octobre , et encore! , chez moi , pour les premières couvées .
c’est pour cela que les premiers concours , je ne m’y interresse pas du tout .

les importants , étant d’ailleurs en fin octobre pour G E E L et I R U N , début novembre pour le C T C , novembre pour R E E G I O , décembre pour le NATIONAL U O F , et janvier pour le MONDIAL C O M .

à partir de ce moment commence les phases interressantes. c’est pour certains de ceux là que je prépare mes oiseaux , et rien ne sert d’avoir les oiseaux prêts avant , car , des fois , l’oiseau se modifie un peu en vieillissant , et n’est plus tout à fait celui que vous voyez si beau en fin septembre.
Les oiseaux sélectionnés , sont donc en cage couveuse , par trois , un mâle , et deux femelles étant l’idéal , après avoir passé une quinzaine de jours en cage concours changée fréquement de place , de façon à le préparer au stress de ceux ci .
On prend le soin de leur apporter une alimentation saine , de la patée sèche une à deux fois par semaine , en surveillant qu’ils ne prennent pas trop de poids.
Malheureusemnt , certaines prennent de la graisse en poitrine , et celle-ci , que l’on recherche tant chez les femelles en février , sera là difficile à oter afin que l’oiseau ne soit pas pénalisé sur la fiche de pointage .
certains éleveurs préconisent avant le concours pour y remédier , plusieurs jours sans manger , voir sans boire .
Je trouve ce système beaucoup trop dragstique , voir traumatisant pour l’oiseau.
Je lui préfère , de ne mettre à l’oiseau qu’un perchoir dans la cage d’élevage , de façon à l’obliger à l’exercice , en ne lui mettant que des demi rations , voir de l’alpiste au lieu du mélange .
et tant pis si l’oiseau ne maigrit pas suffisament .
il perdra peut-être un point en concours , ne montera pas sur la plus haute marche , mais avec ce genre d’oiseau , vous êtes sur qu’il reviendra en forme du concours , et que vous pourrez compter sur lui et surtout elle pour la saison de reproduction qui va suivre.

UN POINT TRES IMPORTANT:
Le soin des oiseaux au retour des concours

le stress y a été quasi permanent depuis la mise dans le cageot , auquel a suivi le voyage , l’encagement , le tri par serie , la valse des cages pour le jugement , la visite du public , que l’on souhaite toujours le plus nombreux possible pour les organisateurs , mais qu’il faudrait le moins possible pour eux .
Surtout s’il était placé sur les étages les plus bas du présentoir.(détail important pour l’oiseau , songez-y lorsque le concours se passe dans votre club.il faut bien que les organisateurs aient quelques avantages , ne jouant pas sur le jugement…)
retour au cageot et transport vers la maison .
Et surtout , la durée de lumière journalière qu’ils ont eu , sans commune mesure avec celle qu’ils recoivent normalement dans l’élevage , qui est généralement en rapport avec la saison.
sans oublier la température de certaines salles d’expos !!!

Ils ont donc besoin d’un bon coup d’insecticide en bombe dans le cageot , avant de le renter dans la pièce ,et surtout d’en sortir les oiseaux , de calme , de repos , de retrouver une longueur de jours normale , d’un bon bain désinfectant , car la promiscuité des concours ramène parfois des surprises , d’une alimentation auquelle ils sont habitués , de vitamines , et d’une boisson à l’oignon .

Et là , c’est comme si je vous entendait !!!!UNE BOISSON A L’OIGNON ???

Oui , car tous ces déréglement leur provoquent souvent une fausse mue plus ou moins importante , et si , pendant 4 ou 5 jours , vous leur donnez en boisson :
de l’eau dans laquelle vous avez mis un demi oignon par litre d’eau à macérer pendant une journée , et bien , elle a de fortes chances d’être stoppée.

quelques une de mes règles de base en matière de concours :
— au moins deux semaines entre deux concours pour un même oiseau pour qu’il se retape bien.
— l’idéal , que l’oiseau ne participe qu’à deux concours , trois si la règle des deux semaines est dépassée , ou que l’un des concours est dans votre club .
— ne mettre en concours que des oiseaux en super forme .(un oiseau faible au départ ne peut en revenir que flagolant).
— soigner le cageot de transport , c’est une des conditions pour que l’oiseau vous revienne en forme.(voir GALERIE cageot de transport)

SELS DE BAINS utilisés au retour de l’oiseau , et dans l’année régulièrement :
BAIN VANISAN 6500 A de VANHEE PRODUCTS BVBA
SEL DE BAIN BEYERS PLUS FINO
– bombe insecticide type KAPO

C’est pour moi le mois où je commence (seulement , au contraire de la plupart d’entre vous ),à regarder certains oiseaux comme des reproducteurs potentiels.

je dis bien commence , car aucune décision ne sera prise en matière de reproducteurs 2008 avant le mois de janvier au plus tôt , que les concours soit pour la plupart passés , avec les annotations que les juges ont bien voulus mettre sur certaines fiches , qui confortent un détail , ou nous ont ouvert les yeux sur celui-ci.

les oiseaux auront leur plumage définitif , bien serré , leur taille sera celle d’un adulte ,on pourra alors choisir en tout état de cause les sujets d’élite à conserver.

mais nous en reparlerons en temps et en heure

Tags : .

1 commentaire — Laisser un commentaire

  • Patrick

    12 novembre 2007 à 13:37:56

    Bonjour Jean-Michel,
    Merci pour la transcription de la préparation, de l’ambiance et de la fièvre des concours Jean-Michel.
    Félicitations pour ta prestation au festival du CTC à Six-Fours-Les -Plages.
    Patrick

Ajouter un commentaire

(Obligatoire)

(Obligatoire)